Le DevOps, c’est quoi ?

L’informatique est un monde en pleine progression. Elle évolue si vite qu’il est important de savoir s’adapter à ses changements. Quoi que vous désiriez, comme mettre en place un logiciel ou une application, il est important de veiller sur la qualité et de le faire en un bref délai. Avec le développement de l’approche DevOps, les entreprises informatiques n’ont plus de souci à se faire. Elles trouvent une meilleure solution pour optimiser leur travail. On vous en dit plus.

Qu’est-ce que le DevOps et en quoi cela consiste-t-il ?

Le concept de DevOps est formé par concaténation des trois premières lettres de deux mots anglais : « Development » qui signifie développement, et « Operations », exploitations en français. C’est en 2008 à la conférence de Shafter qu’est apparue cette notion qui s’est largement répandue en 2013 avec le livre « The Phoenix Project ».

DevOps BCN Logo

Alors que les développeurs ont pour ambition d’inventer de nouvelles fonctionnalités, les exploitants doivent généralement vérifier qu’un site ou une application est fiable. Face à cette contradiction entre les rôles, le DevOps apparaît comme un mouvement en ingénierie informatique et une pratique technique qui prône une unification entre ces deux fonctions. Le DevOps définit donc une union de technologies, de processus et de personnes pour apporter sans cesse de la valeur à l'utilisateur final.

Lorsqu’on parle de DevOps, il s’agit donc de la coordination et de la collaboration de deux fonctions différentes et distinctes de la gestion des systèmes informatiques (le développement de logiciel et l’exploitation de systèmes) pour créer des produits plus fiables et de meilleure qualité.

La philosophie DevOps est en pleine évolution. Elle consiste généralement à proposer des bases solides pour dynamiser, améliorer et faciliter le développement d’applications et de logiciels, et permettre une accélération dans le processus de mise à disposition de nouvelles technologies, de nouvelles fonctionnalités et de mise à jour des logiciels déjà existants.

Le mouvement Devops a un logo bien particulier : le symbole de l’infini pour signifier une continuité dans les activités de développement, de publication et de déploiement. C’est donc un développement, des tests, une intégration, une mise en œuvre et une surveillance tous constants. Ainsi, le DevOps permet aux utilisateurs de cette technique de mettre en place des produits de meilleure qualité en un temps record pour satisfaire les exigences des clients.

Quels sont les outils, principes et pratiques du devops ?

L’approche DevOps est basée sur certains principes et utilise des outils spécifiques et appropriés pour une meilleure efficacité et une meilleure efficience.

Les principes du devops

Le DevOps est présenté comme un cycle de vie infini où l’on passe d’une phase de projet à une phase de surveillance et inversement. Il repose sur certains principes essentiels qui permettent d’optimiser la stratégie utilisée. Le premier principe ici consiste à avoir une approche basée sur le client. Il est important de communiquer avec le client et d’avoir des retours pour corriger, améliorer et mettre à jour les logiciels et applications développés.

Un second principe DevOps consiste à avoir une vue d’ensemble sur les projets de développement et de favoriser le travail en équipe en associant toutes les unités de l’entreprise. Il s’agit ici de mettre en collaboration différents profils polyvalents pour offrir des produits bien meilleurs.

DevOps Diagram par Atlassian

DevOps Diagram par Atlassian

Un troisième principe est la détection de problèmes au plus tôt. Rencontrer des problèmes est tout à fait normal dans le cycle de vie d'une application. Mais souvent on les détecte trop tard, ce qui ralentit toute la chaîne. Le DevOps prône donc la détection au plus tôt afin de corriger le plus rapidement et facilement possible pour ne pas ralentir la chaîne de production.

Parmi ces principes, nous avons également l’optimisation des coûts et la rapidité dans la mise en œuvre de l’application et du produit en lui-même tout en apportant des améliorations fréquentes. La qualité du produit et l’innovation sont donc des préoccupations majeures du DevOps. Aussi, il propose une mécanisation de tout ce qui pourrait l’être afin de faciliter la tâche aux différentes équipes impliquées dans le processus de création et de mise en œuvre des applications ou des logiciels.

Les outils du devops

Comme vu plus haut, le DevOps soutient la communication et la collaboration entre les équipes de développement et celles d’exploitation. Ce sont là les grandes exigences de cette approche de travail. La coopération entre concepteurs et opérationnels nécessite donc pour l’atteinte des objectifs l’utilisation d’instruments particuliers. Il en existe une grande diversité.

Les outils de gestion de code source

Git Workflow

Photo by Yancy Min on Unsplash

Aligner les deux équipes sur des outils de gestion de code est une chose importante en DevOps. Ces instruments constituent un élément essentiel pour le développement de logiciels. Toutefois, il est indispensable pour la collaboration de les partager avec les équipes d’exploitants. Cela favorise la communication entre les deux fonctions et permet de connaître les modifications du code et ceux qui en sont responsables.

Il s’agit ici d’outils de gestion des versions d’un logiciel puisque toute modification du code aboutit à la mise en place d’une nouvelle version. On distingue deux types d’instruments de gestion des codes : ceux qui servent à créer un historique de fichiers (comme Git) et ceux qui sont utilisés dans le partage des codes et de leurs historiques (Gitlab, Github ou Bitbucket par exemple).

Les outils de CI/CD

Les outils de tests d’intégration continue et de déploiement continu (CI/CD) sont des instruments qui permettent de réduire le temps qu’il faut pour mettre au point de nouvelles fonctions. Ils participent donc à la modernisation des applications en favorisant la cybernétisation des tests de modifications des codes sources.

Il existe une grande variété d’instruments de CI/CD. Parmi eux on peut noter une des plateformes les plus utilisées qui est Jenkins. Par ailleurs, il existe également d’autres solutions payantes ou gratuites comme GitlabCI, Bamboo TeamCity, CircleCI, DroneCI, etc... De plus, certains cloud providers comme Google, AWS et Aruez offrent eux aussi des solutions de CI/CD.

CI/CD Landscape par Weaveworks

CI/CD Landscape par Weaveworks

Les conteneurs

kubernetes logo big

Les conteneurs sont en quelques sorte une "mise en boîte" des applications. Les conteneurs servent à isoler une application ou un logiciel avec tous les éléments dont elle ou il a besoin. Docker s’impose dans le domaine des conteneurs virtuels mais d'autres solutions voient le jour telles que CRI-O, ContainerD, etc...

De façon générale, vous devez faire appel à un orchestrateur lorsque vous utilisez un conteneur. C’est un besoin qui se fait très vite ressentir. L’orchestrateur est connu comme un outil qui simplifie le déploiement et la gestion des conteneurs. Il existe par exemple Kubernetes qui permet de gérer toute une infrastructure sous containers.

Il est aussi important de faire recours à des outils comme Grafana ou Prometheus servant à monitorer et mesurer vos applications et workflows. Il faut également penser à l’analyse des logs et leur aggrégation. Il ne faut surtout pas oublier de vous servir d’un outil de gestion de projet, comme Trello de type généraliste ou Jira de type agile pour accélérer la réflexion et le cadrage des projets. Des outils d’automatisation et de gestion de configuration peuvent également vous être utiles pour supprimer les tâches répétitives des "équipes DevOps".

Les pratiques devops

Les équipes, en plus de mettre en place une approche particulière, implémentent diverses pratiques DevOps. Celles-ci permettent d’accélérer, d’automatiser et d’améliorer une phase ou une autre du processus de gestion des systèmes. Elles peuvent également aider à renforcer la productivité par la création de processus homogènes.

L’intégration continue est une pratique DevOps de développement logiciel. Elle consiste pour les développeurs de logiciels à unifier fréquemment les modifications de code dans sa branche principale. Cette pratique se sert de tests automatisés à la validation d’un nouveau code pour assurer la stabilité du code source.

Une autre pratique très utilisée par les développeurs est la livraison continue de nouvelles versions d’application sous forme de paquets ou image Docker par exemple. L’automatisation du processus de déploiement permet de limiter les risques humains.

CI/CD Flow par redhat.com

CI/CD Flow par redhat.com

Par ailleurs, la gestion de version permet de gérer le code dans les versions et sert à suivre les révisions et l’historique des changements pour favoriser la récupération et l’examen du code. Il existe bien d’autres pratiques DevOps comme la Supervision Continue, la Configuration Management ou encore l'Agile Software Development. Chacune de ces pratiques est utilisée à un moment précis pour des résultats et des objectifs spécifiques.

Pourquoi est-il important de recourir au devops ?

Collaboration Example Photo by Austin Distel on Unsplash

Collaboration Example Photo by Austin Distel on Unsplash

L’adoption du DevOps comme système ou philosophie de gestion informatique présente d’énormes avantages. En premier lieu, cela permet de réduire les risques de défaillance grâce à la collaboration de toutes les parties et à l’automatisation des processus. Ensuite, cette approche permet d’accélérer les délais de lancement. En effet, l’utilisation des différents outils et le recours aux différentes pratiques DevOps permettent d’achever les projets informatiques dans un meilleur délai.

Le mouvement DevOps soutient fortement la mécanisation ou l’automatisation des activités. Grâce à cette démarche et à la communication entre les développeurs et les opérationnels, les deux équipes peuvent facilement réagir aux inévitables incidents. Les réductions de temps de production, l’amélioration du temps de réaction des équipes face aux incidents, la mise en production de nouvelles caractéristiques ou fonctionnalités de meilleure qualité. Voilà tant d’avantages induits par le DevOps.

Vos nouvelles créations et vos nouvelles mises à jour répondront alors plus facilement aux besoins de vos clients et vous aurez une meilleure adéquation sur le marché. Les problèmes et inquiétudes de votre clientèle pourront facilement être pris en compte pour leur proposer des contenus et des produits toujours meilleurs. La capacité d’innovation se trouve-t-elle aussi renforcée.

Il faut aussi noter que la culture DevOps présente de nombreux avantages pour le personnel. Sur le plan humain, cette approche apporte un changement de mentalité au sein de l’entreprise, changement avantageux pour cette dernière. Les membres des différentes équipes développent une meilleure cohésion qui est bénéfique pour leur collaboration.

Les entreprises appliquant l’approche DevOps et suivant ses pratiques ont un meilleur rendement : meilleur temps d’utilisation et meilleure gestion des imprévus, meilleur rendement informatique en matière de temps de production, meilleure gestion des problèmes relatifs à la sécurité

Team Target Success Photo by Javier Allegue Barros on Unsplash

Team Target Success Photo by Javier Allegue Barros on Unsplash

Besoin d'un expert ?

Besoin d'aide pour la mise en place d'une stratégie DevOps ? Je vous accompagne tout au long de vos projets pour garantir une transition toute en souplesse. Améliorez vos workflows, boostez vos résultats.

>